mardi 19 janvier 2016

De Mika Miko à Bleached, de la bonne pop-punk pour les oreilles

Mika Miko n'a rien à voir avec le chanteur Mika (sauf le caractère efféminé, évidemment puisque c'est un groupe de filles), et encore moins avec les glaces Miko (hormis que les cinq nanas qui le composaient ont peut-être déjà mangé des glaces Miko, mais cela nous ne le saurons jamais).
Né en 2003 à Los Angeles, le groupe a sorti deux albums et plusieurs singles très réussis et carrément enthousiasmants, dans une veine punk mi-garage mi-pop, à savoir (j'explique aux débutants) que leurs morceaux d'à peine deux minutes étaient aussi agréables à pogoter qu'à fredonner en chœur, alternant avec bonheur hargne et fun. Bref, en un mot comme en cent, on kiffait sa race.

Mais tout a une fin, surtout dans le rock d'ailleurs et particulièrement en ce mois de janvier, et les deux sœurs Clavin, à l'origine du groupe, décidèrent de fonder leur propre girl-band en 2011 après le split de Mika Miko, avec une troisième comparse.
Bleached (en french, ça veut dire "décoloré") était né, et dès 2013 sortait un premier album, "Ride Your Heart", beaucoup plus sucré que leurs précédentes compositions, plus mélodique et moins agressif, mais sans jamais tomber dans la mièvrerie ni ralentir le tempo. Un album à écouter en été en roulant à cent cinquante à l'heure sur l'autoroute dans sa décapotable, cheveux au vent, ou en courant tout nu sur la plage et en faisant des galipettes (sur le sable ou ailleurs). Que du bonheur, en somme.

On est bien contents aujourd'hui de voir qu'il va y avoir une suite, car un nouveau single vient tout juste de sortir ("Keep On Keepin' On"), et, tudieu mes enfants, il déboîte, il arrache, il tue sa mère, il défrise, il émoustille le tirlipinpon, utilisez l'expression que vous voudrez en fonction de votre âge et/ou de vos croyances religieuses.

C'est clair, les femmes au volant c'est dangereux*, mais derrière une guitare, c'est souvent synonyme d'excellence...




* pour les réclamations merci de me laisser un message avec votre photo (mais non, je déconne)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce blog est modéré, uniquement pour éviter le spam, alors allez-y, exprimez-vous (mais gentiment sinon vous allez le regretter)