samedi 19 mars 2016

De mon amour invétéré pour le Japon et ses déviances

Après avoir découvert en 2008 les Polysics, un groupe japonais complètement cinglé, et été fasciné par leur musique unique en son genre (du punk technicolor comme ils le disent eux-mêmes), je n'ai eu de cesse de découvrir d'autres groupes japonais, et autant de sensations fortes dont je n'avais plus l'habitude avec les groupes occidentaux. Ce n'est pas que les groupes japonais soient meilleurs, non, ils sont simplement différents, et cette différence s'avère bien souvent passionnante (peut-être parce qu'on ne comprend rien à ce qu'ils racontent ?)
Je ne suis pas un spécialiste du Japon, c'est un pays où je n'ai jamais mis les pieds et dont j'ai découvert la culture sous un angle autre que le cliché ou l'anecdote rigolote, il n'y a que quelques années. 
Fan de rock underground depuis mon adolescence boutonneuse, j'ai écrit - et j'écris encore- pour des fanzines comme Prémonition, j'en ai fait un pendant quelques années, le PPPzine, et j'ai aussi écrit en 2005 un bouquin sur la "Génération Extrême - 1975-1982 du punk à la cold-wave", sorti chez Camion Blanc. Je ne prétends pas donner des leçons sur l'histoire du rock ou imposer ma science (les goûts et les couleurs, hein), mais s'il y a une seule chose qu'on ne puisse pas me reprocher, c'est mon manque de curiosité.
Je fouille, je cherche en permanence, et depuis que je me suis attaché aux groupes japonais, un constat m'a sauté aux yeux : personne ne parle d'eux, ou si peu. Mon blog n'aura donc pas la prétention de vous présenter un panorama exhaustif du rock au Japon, mais il contribuera un peu, je l'espère, à vous faire partager mes coups de coeur pour des groupes que j'aime, et à promouvoir cette musique très riche.
J'ai grandi avec le punk et la new-wave, le grunge et l'électro, le métal et la noise, le rock gothique et la cold-wave, le post-punk et la shoegaze, l'indus et la brit-pop, voilà donc de quoi je vous parlerai ici quand j'en éprouverai le besoin.

Si vous voulez évoquer vos coups de coeur avec moi ce sera aussi avec plaisir, qu'il s'agisse de groupes actuels ou passés. La musique franchit le temps et l'espace, et la meilleure chose qu'on puisse lui rendre, c'est de la partager.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce blog est modéré, uniquement pour éviter le spam, alors allez-y, exprimez-vous (mais gentiment sinon vous allez le regretter)