dimanche 20 mars 2016

Hyacca, y'a qu'à.

Les groupes underground post-punk et expérimentaux japonais doivent beaucoup à un label créé par un anglais, Call & Response, et j'avoue que c'est souvent grâce au blog tenu par son fondateur, Clear & Refreshing, que j'ai l'occasion de découvrir de nouvelles pépites, la plupart signées chez lui évidemment, mais pas seulement.

Hyacca a fait partie de ses poulains (le groupe semble séparé aujourd'hui). Groupe post-punk originaire de Fukuoka, dans le sud du Japon, ils ont sortis deux albums il y a 7 ou 8 ans, à mi-chemin entre no-wave et post-punk, énergiques et puissants. "Sashitai", le premier, est plus abordable que "Hanazono", aux sonorités plus agressives. 

"Uneco", sur "Hanazono" (2009)


"Telephone number" sur "Sashitai" (2007)


La même, filmée par un amateur (ça donne envie, hein ?)


"34 Dance" sur "Hanazono"

On les trouve notamment sur Soundcloud : https://soundcloud.com/hyacca

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce blog est modéré, uniquement pour éviter le spam, alors allez-y, exprimez-vous (mais gentiment sinon vous allez le regretter)