vendredi 20 mai 2016

Eagles Of Death Metal : après l'amour, la haine

Voici un copier-coller de ce que j'ai annoncé lors de mon direct sur www.premo.fr tout à l'heure, dans lequel je commente ce que j'écoute, deux fois par semaine :

Je suis très énervé, j'apprends que Rock en Seine a supprimé le concert des Eagles Of Death Metal parce que Jesse Hugues a (encore) dit une grosse connerie, raciste cette fois-ci.
Il n'aime pas les arabes, et alors ? Il aime Dieu, et alors ? Il est créationniste, il aime Trump, il aime les armes à feu, et alors ? Qu'est-ce qu'on s'en branle ? Pourquoi on va le titiller en lui posant des questions sur des sujets qui ne sont pas dans son champ d'action ? Ce mec est un chanteur de groupe de rock, il est complètement barge, on le sait, c'est pas Bono !

Au lieu de ça, shocking, on annule sa venue, on met sa main sur le coeur en poussant de petits cris d'orfraie. Mais dans ce cas, amis de Rock en Seine, va falloir sonder tous les autres groupes pour savoir s'il n'y aurait pas dedans un facho ou un apprenti-terroriste, ou un pro-Trump ou un pro-islam ou même des gens qui conduisent en état d'ivresse, parce que c'est mal, ou qui sont de gros machos misogynes, parce que c'est mal aussi ! Non ?
C'est nouveau, maintenant les organisateurs des concerts de rock vérifient que tous les groupes invités sont propres sur eux.
Et surtout, jusqu'à preuve du contraire, rien dans les paroles des chansons d'EODM, ni dans leurs actes, n'est répréhensible, et leur musique est fun, positive, elle a attiré plein de gens qui se sont fait flinguer... et Jesse Hugues parmi eux, eh oui, il est une victime mais vous en faites un coupable ! (d'ailleurs votre attitude est un peu une insulte à l'égard du public du Bataclan, vous croyez qu'il n'y seraient pas allés s'ils avaient su que Jesse Hugues était un connard raciste ?)

C'est pas votre boulot les mecs, s'il dit des choses répréhensibles faut attendre qu'une plainte soit déposée et que la justice y réponde ! Vous êtes qui, bande de branlos d'organisateurs de concerts à pognon pour prendre ce genre de décision ?
Vous me foutez la gerbe tiens. Pour la peine je vais écouter Eagles Of Death Metal. Sans compter que dans le groupe, il n'y a pas que Jesse Hugues, mais d'autres musiciens qui ont peut-être des idées tout à fait opposées à lui, et qu'un groupe de rock ne se résume pas à son seul chanteur.

2 commentaires:

  1. d'accord avec toi, même si je n'irais pas jusqu'à écouter EODM (mon masochisme a des limites, ou d'autres formes), en plus le discours du chanteur ne change guère au fil des années, je ne vois pas en quoi il serait plus scandaleux ces jours-ci qu'il y a deux ou trois ans. Donc avoir mis le groupe à l'affiche l'était en pleine connaissance de cause, ou bien au contraire une preuve de manque de professionnalisme avéré, car si une enquête doit être faite sur les groupes à venir, il faudrait qu'elle soit effectuée en amont des annonces incitant le cochon de payant à acheter sa place... Car à mon sens c'est cette arnaque qui est sous-jacente du sursaut d'hypocrisie des organisateurs : viendez, prendez vos places pour EODM, et dans quelques semaines on poussera des cries d'orfraie en faisant semblant de découvrir le fonds de la "pensée" du chanteur. Tout cela, histoire de se mettre les bien-pensants dans la poche, l'occasion de faire d'une pierre deux coups : on remplit le festival, puis on prend des précautions vis-à-vis de ceux qui pourraient le critiquer... M'en fous, de toute façoj cette année je n'avais pas prévu d'y aller, le seul duo hyper-excitant Slaves ne justifiant pas de me fader une programmation qui pour le reste ne me convient pas, pour rester poli et mesuré.

    RépondreSupprimer
  2. Ou alors ils ont juste les foies qu'il y ait un attentat islamiste et ils ont trouvé ça comme excuse, mais ça reste assez minable comme attitude.

    RépondreSupprimer

Ce blog est modéré, uniquement pour éviter le spam, alors allez-y, exprimez-vous (mais gentiment sinon vous allez le regretter)